Menu

Ain’Formations Orientation : l’heure des choix

  • Jean Deguerry, 
Président du 
Département de l’Ain
  • Jean Deguerry, Président du Département de l’Ain
  • Martine Tabouret, vice-présidente du Département de l’Ain en charge des collèges, des affaires scolaires, de la jeunesse et de l’enseignement supérieur
« Des clés pour réussir du CAP à Bac +5 », voilà ce que propose le salon destiné à l’orientation des plus jeunes et à la formation de tous, le désormais fameux « Ain’Formations Orientation ». Organisé du 31 janvier au 2 février à l’Ainterexpo de Bourg-en-Bresse, le rendez-vous annuel connait cette année quelques changements notables. Explications.

Vous êtes au collège et vous avez besoin de renseignements pour votre avenir ? Vous êtes les parents d’un collégien et vous vous inquiétez pour le sien ? Vous êtes lycéen ? Étudiant ? Vous souhaitez vous former et ce, peu importe votre âge ? Le salon Ain’Formations Orientation (AFOR) vise cette année un public très large.



En effet, auparavant organisé pour les collégiens du département, l’AFOR propose désormais d’informer du CAP au Bac +5. Et pour sa 18e édition, ce salon de l’orientation organisé par le Département de l’Ain en partenariat avec les chambres consulaires (Chambre de commerce et d’industrie, Chambre d’agriculture, Chambre de métiers et de l’artisanat), l’Inspection académique, le Centre d’information et d’Orientation et les fédérations de parents d’élèves, évolue.



Il n’empêche que 7000 collégiens sont déjà inscrits et que des rencontres de l’orientation dans plusieurs collèges du département ont eu lieu depuis octobre 2018. Ouvertes à tous, elles ont permis d'entendre le témoignage de jeunes en formation et l'échange avec des experts de chaque filière. Des rencontres confidentielles en comparaison aux 450 professionnels et étudiants qui seront présents du 31 janvier au 2 février 2019, au parc Ainterexpo de Bourg-en-Bresse. Durant trois jours, démonstrations et échanges permettront aux jeunes et moins jeunes, d’affiner leurs choix et de repartir avec des idées d’orientation.



Plus précisément : « permettre aux jeunes de disposer d’une information complète pour parfaire leur orientation, promouvoir les filières qui recrutent dans l’Ain, mettre en corrélation les besoins de main d’œuvre et les offres de formation du département. » Voici la promesse d’AFOR. Dans 3 halls, ce sont plus de 250 métiers dans 15 filières différentes, organisées par espaces dédiés, qui seront dévoilés au public.



L’ombre de ParcoursSup



En plus de la présence des professionnels, des jeunes en formation, des enseignants de centres de formations, d’écoles, de lycées, d’universités, d’IUT… Sur l’espace CIO (Centres d’information et d’orientation), des conseillers d’orientation psychologues aideront les jeunes à trouver l’orientation qui correspond le mieux à leurs centres d’intérêt et une conférence sur la fameuse procédure ParcoursSup sera organisée.



Ouverte mardi dernier, l’application web destinée à recueillir et gérer les vœux d'affectation des futurs étudiants de l'enseignement supérieur public fait toujours débat. En cause ? Ses critères de sélection parfois jugés opaques, et accusés de défavoriser certains lycées. C’est d’ailleurs pour mieux appréhender ses choix d’études et l’utilisation de la plateforme ParcoursSup, que la nouvelle édition du salon a été avancée fin janvier. S’il avait lieu mi-mars, il est désormais programmé entre le Salon de l’étudiant et le Mondial des métiers de Lyon. Ce changement de dates permet donc aux collégiens de préciser leurs choix de poursuites d’études vers des filières générales ou techniques, et aux lycéens d’affiner leurs choix d'orientation post-Bac et préparer leurs vœux avant la grande étape de ParcoursSup.



Salon ouvert de 8 h 30 à 16 h 30 - Entrée gratuite

Plus d’infos sur www.ain.fr



Les filières présentes



• Agriculture et vivant Production agricole, Travaux paysagers, aménagement et valorisation des espaces, Equipement pour l’agriculture, Elevage et soins aux animaux, Vente et commerce…



• Agroalimentaire Production, Laboratoire…



• Métiers de l’automobile Carrosserie, Maintenance des véhicules, Maintenance engins mécaniques : agricoles, engins de travaux publics et de manutention, espace vert…



• Bois Charpente couverture bois, Menuiserie, Scierie, Art du bois, Ameublement habitat, Ingénierie…



• Bâtiment - Travaux publics Plomberie chauffage énergie, Electricité, Charpente couverture construction bois, Menuiserie, Finition, Maçonnerie et métiers de la pierre, Travail du métal, aluminium, verre…



• Froid et climatisation équipements techniques énergies, Ingénierie…



• Métiers de la sécurité



• Hôtellerie - Restauration - Alimentation  Cuisine, Restaurant, Restauration de collectivités, Boucherie, Métiers de la farine, Charcuterie-Traiteur, Vente alimentaire…



• Numérique - Informatique Communication visuelle, Informatique, Numérique…



• Industries technologiques Métallurgie, Electrotechnique, Electronique, Maintenance industrielle, Chaudronnerie-Métallerie, Carrosserie industrielle, Production, Usinage, Conception et bureau d’études, Ingénierie…



• Social, santé, services à la personne Hygiène et propreté, Sanitaire et social, services à la personne, Secrétariat médical, Infirmier…



• Plasturgie Communication graphique, Maintenance industrielle, Sérigraphie, Conduite d’installations…



• Métiers du sport



• Transports - Logistique Organisation des transports, Logistique, Conduite routière…



• Vente - commerce - métiers de la mode



• Secrétariat - Comptabilité



• Formations transversales C’est la petite nouvelle du salon. La filière « Formations transversales » sera composée des établissements proposant des formations en études supérieures : histoire, classes préparatoires aux grandes écoles, management, gestion des entreprises et des administrations, professorat, physique, chimie, mathématiques...



Ce qu’ils en pensent



« Chaque année en France, de nombreux emplois ne sont pas pourvus faute de candidats ou de personnels qualifiés !  Parallèlement, nombreux sont les jeunes à se poser des questions sur leur avenir. C’est pour mieux les aider dans leur choix d’orientation et les guider vers la vie active, dans des secteurs d’activités qui offrent de réelles perspectives d’embauches, que nous avons créé ce salon de l’orientation, fruit d’un travail partenarial exemplaire mené avec les Chambres consulaires, l’Inspection académique, le CIO et les fédérations de parents d’élèves.»



« L’orientation est une étape importante dans la vie d’un jeune. Dans une période où les interrogations grandissent, il est indispensable de les accompagner dans leur recherche de formation qui va les engager pour plusieurs années, voire pour l’intégralité de leur vie professionnelle. Cette année, le salon évolue pour répondre au mieux à leurs attentes et à celles de leurs parents. Désormais, le dernier week-end de janvier, Ain’formations ORientation permettra aux jeunes de s’informer sur les formations allant du CAP à Bac+5. »


Twitshot
Retour aux articles Haut de page